Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, mai 26, 2020
DRC
2,297
Personnes infectées
Updated on 26 May 2020 à 4:19 4 h 19 min
DRC
1,893
Personnes en soins
Updated on 26 May 2020 à 4:19 4 h 19 min
DRC
337
Personnes guéries
Updated on 26 May 2020 à 4:19 4 h 19 min
DRC
67
Personnes mortes
Updated on 26 May 2020 à 4:19 4 h 19 min

Steve Mbikayi a perçu 5000$ de l’AFDC-A pour appuyer sa campagne électorale (reçu à l’appui)

Décidément rien ne va entre Bahati Lukwebo, président de AFDC-A suspendu du FCC et Steve Mbikayi, président du Parti travailliste, dissident de AFDC-A. Après la réplique de Steve Mbikayi qui a accusé Bahati Lukwebo d’avoir détourné des millions de dollars du FCC des cautions et frais de campagne.
« , » avait dit sans ambage le député national Steve Mbikayi en reaction aux propos de Bahati Lukwebo, president de AFDC-A.

L’AFDC-A a mis sur la place public un reçu de 5000$ perçu par Steve Mbikayi en tant que candidat député national de la circonscription de Mont Amba pour le compte de la plateforme politique AFDC-A. Un reçu signé par l’intéressé en date du 22 novembre 2018, soit un mois avant les élections législatives nationales.

Bahati Lukwebo avait déclaré plus tôt sur Top Congo FM que tous les candidats avec l’étiquette AFDC-A y compris Steve Mbikayi avaient bénéficier de la subvention de Bahati Lukwebo.

En mettant à la place publique ce reçu à quelques jours de l’élection du bureau de la chambre haute, Bahati Lukwebo veut sûrement réitérer sa menace selon laquelle tout député issu de AFDC-A qui fait dissidence doit abandonner son mandat.

« S’il décide de se retirer du regroupement. Il doit en tirer des conséquences, la loi est claire : si vous quittez votre regroupement ou votre parti politique, vous perdez le mandat. Il faut qu’il réfléchisse par deux fois. C’est bien beau d’être entrainé par les autres (…). C’est une trahison et vous connaissez le prix de la trahison. Sachez qu’on sait d’où cela vient », avait il menacé.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...