Les gouvernements américain, suisse, britannique, canadien, néerlandais et norvégien ont dans une déclaration commune dont une copie est parvenue à la rédaction de POLITICO.CD ce vendredi 05 juillet, demandé au gouvernement de la République Démocratique du Congo de mettre en oeuvre une legislation équilibrée d’artisanat minier.

Selon ces chancelleries, cette mise en oeuvre va jouer un rôle important dans le secteur minier afin de permettre aux creuseurs artisanaux de gagner leur vie dans le cadre de la loi et dans les conditions sûres, tout en respectant les contrats de concessions minières.

Dans le cadre des Principes volontaires sur la sécurité et les droits de l’homme (PVs), chaque action prise par le gouvernement de la RDC devrait respecter les droits de l’homme dans toutes ses opérations de sécurisation d’éléments armés menées dans la région “, ont t-il tous souligné dans cette déclaration

Ils ont par ailleurs présenté leurs condoléances aux familles des victimes du tragique accident suvenue a Kov, qui a coûté la vie à plus creseursu moins 40 creseurs artisanaux dans la concession minière de la compagnie Kamoto Copper Company (Kcc).

Jeancy Ngampuru /POLITICO.CD