Au termes des arrêts rendus par la Cour constitutionnelle en rectification d’erreurs matérielles, 3 députés du Mouvement de Libération du Congo, MLC, de Jean-Pierre Bemba ont été rétablis : Raphaël Kibuka du Mont Amba, Daniel Mbau Sukisa du Mont Amba aussi et Hardy Ngombe de Basankusu. 5 autres sont invalidés définitivement.

Pour le MLC, “ces invalidations frisent d’une part la capitalisation persistante d’une justice constitutionnelle hideuse, truffée de corruption, et démontrent d’autre part, l’acharnement de certains cadres véreux du pouvoir en place à l’encontre du Mouvement de Libération“.

La Cour constitutionnelle étant ” inféodée “, le MLC promet un soutien sans faille aux députés invalidés et va saisir de ce fait “la Commission africaine des droits de l’homme et l’Union inter parlementaire quant à ce”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *