Gentiny Ngobila Mbaka, Gouverneur de la ville de Kinshasa a procédé ce jeudi 04 juillet au lancement de l’opération “Kin Bopeto.”

C’était au cours d’une réunion qu’il a présidé avec les bourgmestres des communes, dans la salle polyvalente de l’hôtel de ville pour mettre au point son programme.
Considéré comme la base de son programme quinquenal, Gentiny Ngobila Mbaka a mis en place une rétrocession de 16 millions de Francs congolais pour chaque commune afin d’assurer leur autonomie financière dans la gestion de l’assainissement.

Chers bourgmestres, vous devez relancer le service de brigade d’assainissement et d’hygiène en recrutant 40 agents par commune pour booster l’efficacité,” a-t-il exhorté le bourgmestre.

S’agissant de la lutte contre le phénomène kuluna, Ujana et marché pirate, des mesures ont été prises pour mettre fin à ces phénomènes. Il s’agit notamment des sanctions juridiques, des amendes, la privation de la liberté pour tout celui qui ne va pas respecté les mesures.

Ces instruments juridiques sont en même temps des actes générateurs des recettes  pour les communes, la mesure où ils prévoient non seulement de sanctions par des amendes mais aussi par la prison” a martelé Gentiny Ngobila Mbaka.

Les bourgmestres ont été invités à relayer ces mesures à leur population respective.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *