Dans son point de presse tenu ce mardi 02 juillet, le Président de la République Félix Tshisekedi a reconnu les réticences dans le chef de la ministre du portefeuille sur ses ordonnances nommant les nouvelles autorités à la Gécamines et à la SNCC. Mais il assure que ces ordonnances “seront appliquées” sans préciser la date et les causes de ces réticences.

Notons que Gabriel Kyungu, président du conseil d’administration, Fabien Mutomb, directeur général de la SNCC et Sama Lukonde, directeur général de la Gécamines n’ont pas toujours été notifiés par Wivine Mumba Matipa, ministre du Portefeuille sur leurs nominations.

Thierry Mfundu