lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 15:59 15 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 15:59 15 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 15:59 15 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 15:59 15 h 59 min

Mgr Honoré Ngube Ngube sollicite le référendum pour changer la Constitution de la RDC

- Publicité-

Chacun aborde à sa manière les problèmes congolais. Pour l’ancien candidat à la presidentielle du 30 décembre dernier, Monseigneur Pierre Honoré Ngube Ngube, le pays nécessite des réformes profondes.

Ainsi, s’interroge-t-il:  » Les structures administratives actuelles de notre pays et la forme de l’administration conviennent-elles d’accord pour assurer le développement et la paix du pays? » Et de renchérir  » Si oui, les guerres de l’Est n’auraient pas durées vingt ans. Le Congo a besoin d’autres structures administratives adaptées à son développement « 

 » La République démocratique du Congo est malade de sa gouvernance et de ses acteurs politiques. Cette maladie est encouragée par une constitution non adaptée aux réalités économiques et sociologiques du pays  » a dit Monseigneur Kazadi Lukonda Ngube Ngube, autorité morale du parti politique  » Front des Centristes Républicains  » (FCR).

Celui qui a décidé de se ranger dans l’opposition républicaine légitime dont il est le chef de file, déclare que  » La RDC a besoin d’une constitution qui accorde aux chefs coutumiers, qui sont les parents de nous tous, le privilège d’éduquer la masse et de présider au développement « 

Parlant du mode de gestion convenable au pays, il a soutenu que  » le fédéralisme est le seul mode qui convient pour assurer le développement durable de la RDC. « 

En définitive, Kazadi Ngube Ngube appelle le parlement congolais à préparer la tenue d’un référendum en 2020. Il s’agit pour lui d’une initiative tendant à améliorer la base des lois congolaises pour les adapter aux principes de développement. C’est ainsi qu’il propose en 2021 le changement pur et simple de la constitution de la RDC.

Junior Ngandu | Politico.cd

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...