25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

Redynamisation de l’UDPS: Ted Beleshayi plaide pour la restructuration du parti présidentiel

- Publicité-

Pour que le parti présidentiel s’adapte à la nouvelle donne politique, la ligue des jeunes de l’UDPS appelle à la restructuration du parti, estime Ted Beleshayi, SG de la ligue des jeunes de l’UDPS et initiateur des jeunes professionnels de l’UDPS.

Pour ce, il souhaite que les parlementaires debout et les combattants se muent en des structures organisées et adaptées aux contraintes technologies du 21ème siècle. « Nous devons réfléchir comment communiquer en interne. Si hier, nous le faisions de bouches à oreilles, aujourd’hui nous devons trouver des moyens de communication adaptés. Par exemple, apprendre à nos militants comment communiquer par mail, comment avoir un message cohérent qui viendrait de la hiérarchie », explique Ted Belechayi, le secrétaire exécutif de la ligue des jeunes de l’UDPS sur son compte tweeter.

Pour ce faire, il propose la mise en place d’un cadre qui permettrait aux militants et parlementaires debout membres de l’UDPS d’échanger de manière conviviale et d’apprendre les nouvelles du parti.

« Ce sera un cadre où les militants du parti pourraient s’echanger et facilement identifiés, une réelle structure d’encadrement dans l’UDPS », a-t-il dit.

Interrogé par Top Congo si le fait de structurer ces forces vives de l’UDPS affaiblirait la capacité du parti à mobiliser sur le terrain, Ted Belechay assure que la mobilisation de l’UDPS relève avant tout de l’état d’esprit de ce parti qui restera inchangé. 

En revanche, signale-t-il, “les reformes voulues visent à organiser le corps de cette formation désormais aux affaires.” Et d’ajouter: « Si ce corps ne s’organise pas, le parti risque de se tuer et de disparaitre. Nous nous pensons qu’il y a lieu d’organiser le corps et l’état d’esprit qui habite ce corps agira toujours ».

Pour rappel, les militants de l’UDPS en colère sont descendus à deux reprises dans les rues pour protester contre l’échec de leurs candidats aux sénatoriales et contre des propos jugés injurieux du député Charles Nawej. Ce dernier a qualifié d’inconscience les ordonnances du président Félix Tshisekedi nommant de nouveaux mandataires à la Gécamines et la SNCC. 

Des derapages et des actes de vandalisme ont été enregistrés au cours de ces manifestations.
Des actes jugés contraires à l’esprit d’un parti au pouvoir. 

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

La ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine en visite de travail en RDC

Depuis lundi, la ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine (RCA), Marie-Noëlle Koyara est en mission officielle...

Insécurité à Kinshasa: L’ambassade de Belgique donne des consignes de sécurité à ses ressortissants

Les consignes de sécurité ont été donné par l’ambassade belge à ses ressortissants suite à la recrudescence de l’insécurité à Kinshasa, particulièrement dans la commune de Gombe.

Sele Yalaghuli: “Il y a nécessité de tout mettre en œuvre pour réussir les engagements convenus avec le FMI”

Le Ministre de finances Sele Yalaghuli se veut rassurant sur la capacité du Gouvernement à contenir le déficit public dans les limites...

Le médecin chef de zone de santé de Kanzala suspendu pour détournement des fonds

Dans une décision rendue publique samedi 22 février dernier, le Gouverneur de Kasai, Dieudonné Pieme a suspendu le médecin chef de zone...

Greve des professeurs de l’UNIKIN: le ministre de l’ESU rassure les grévistes de la réponse favorable du Gouvernement

Dans un communiqué de presse datant de ce lundi 24 février 2020, le ministre de l'ESU Thomas Luhaka s'est félicité de la...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join