Felix Tshisekedi tient la constitution après avoir prêté serment en tant que président de la République démocratique du Congo, à Kinshasa, le 24 janvier 2019. © 2019 Olivia Acland/Reuters

Le président ccongolais Félix Tshisekedi envisage de recevoir les députés invalidés qui ont décidé de passer la nuit à la belle étoile devant la cour constitutionnelle rapporte une source à la présidence.

En tant que garant de la nation et du bon fonctionnement des institutions, le président de la république après avoir reçu le président de la cour constitutionnelle Benoît Lwamba auprès de qui il a obtenu des renseignements sur le dépassement du délai constitutionnel du traitement des contentieux électoraux, compte sérieusement echangé avec ses députés non pas pour intervenir dans le fonctionnement de la justice rapporte la source mais jouait à l’arbitre comme le prévoit la constitution.

Bien que non encore informé de cette probable rencontre, les députés invalidés trouvent l’initiative louable et s’estiment heureux de rencontrer le Chef de l’État pour échanger sur cette question combien sensible.

Nous ne voyons pas d’obstacle face à cette initiative du chef de l’Etat si elle est confirmée. Mais nous voulons que les choses se passent dans la transparence. Que le chef de l’État pèse de tout son poids pour bloquer la mis en exécution de ces arrêts.
Ce n’est pas une question du FCC, CACH ou Lamuka mais de tous les électeurs et du peuple congolais
,” s’est confié un député invalidé à Politico.cd.

Thierry Mfundu

1 comment

  1. Nous souhaitons que cette rencontre se passe bien. Et que cette erreur matérielle soit corrigée.

Comments are closed.