Ce jeudi 20 juin 2019, le président du Conseil national du suivi de l’accord de la St Sylvestre (CNSA), Joseph Olenghankoy, a demandé l’organisation des élections municipales et locales. Il souhaite, cependant, au préalable un audit des membres de la Commission électorale nationale indépendante(CENI) arrivés fin mandat.

Au sujet de l’invalidation des mandats des deputés la Cour constitutionnelle alors que certains d’entre eux crient au scandale et chercheraient à mener des actions contre la cour, Joseph Olenghankoy dénonce plutôt une certaine léthargie malhonnête de quelques membres de la Ceni.
De ce fait, il propose un audit enfin de dénoncer les coupables.

Cet audit permettrait, selon le leader du FONUS, au président de la république de bien tailler son ultime combat: celui de l’établissement un État de droit.

TBM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *