La présidente de l’assemblée nationale Jeanine Mabunda a reçu ce mercredi 19 juin dans son cabinet de travail la conseillère spéciale du chef de l’Etat en matière de lutte contre les violences sexuelles, du genre et de la jeunesse, Madame Chantal Yelu Mulop.

Les deux personnalités ont échangé à propos du dossier judiciaire en cours portant sur le viol collectif d’une écolière de 13 ans par des 7 adolescents, tous élèves au collège Révérend Kim. Le verdict rendu le lundi denier a suscité beaucoup d’indignation à travers tous le pays.

Sur les 7 adolescents jugés au tribunal pour enfant de la Gombe, 5 ont été acquittés et 2 seulement condamnés.
L’un a une amende de 10.000$ et l’autre a 5 mois de prison. Les deux personnalités ont convenu de trouver des solutions idoines pour que justice soit rendue équitablement.

Sans pour autant remettre en cause le jugement rendu, elles se sont resolues à mettre à la disposition de la famille de la victime des avocats aguerris pour le jugement en appel. Ils ont aussi promis de venir en aide à la famille pour apporter des soins appropriés à la fille.

La fille qui a tenté de se suicider par deux fois selon l’avocat de la famille, doit être suivie psychologiquement.

TBM

2 comments

  1. Il faut poursuivre les enfants qui sont humanités comme ils se comporte dans ma suivi fait dans plusieurs écoles les enfants consommés de l’alcool et fume du chanvre c’est à cause qu’il parviennent à se comporter violament sinon nous aurons plusieurs bandits dans le pays
    Et interdire ce que font les enfants qu’on appelle macquis ils s’y comportes insolemment pour eux c’est l’occasion comme ils ne sont pas aux vu des parents ils en profitent de consommer l’alcool et le chanvre librement

  2. Pour une fois démontre la bonne volonté de changer les choses dans ce pays. Nous devons avoir confiance à notre justice

Comments are closed.