Les cantonniers ayant travaillé sur la route Lodja-Lomela (Sankuru) ont totalisé des arrièrés de « de 18 mois de salaires » à l’Office des routes. Pour ce, ils en appelent au chef de l’Etat pour qu’ils puissent être payés.

Selon Berthod Nongo, premier vice-président de la Société civile de Lomela, ces ouvriers ont « conclu un contrat avec l’Office des routes pour le cantonnage routier sur financement du Fonds national d’entretien routier » (FONER). “Malheureusement, ils n’ont été payé que 5 sur les 25 mois prévus,” indique Berthod Nongo.

Aujourd’hui, alors que le projet tend vers sa fin, nous demandons l’implication personnelle du Chef de l’Etat pour trouver une solution urgente“, réclament ces cantonniers à l’Office des routes. Cette entreprise ne s’est pas encore exprimé sur la question.

Signalons que la route en terre battue reliant Lodja à Lomela, est en réhabilitation depuis février 2018. Elle était dans un état de délabrement avancé avant le lancement des dits travaux.

TBM