John Degbalase, a été éjecté ce jeudi 13 juin 2019 de son poste du Président de l’assemblée provinciale lors de la plénière tenue ce même jeudi.

Le président est accusé par les députés provinciaux d’incompétence, de megestion dans la direction de l’assemblée puis de malversation financière. Plusieurs griefs lui sont ajoints tels que le fait de s’être fait rembourser par les frais de l’organe provincial un voyage privé à Kinshasa, la mauvaise cohabitation avec les membres du bureau, le recrutement de la majorité du personnel d’appoint parmi les membres de sa tribu et son refus de convoquer des séances plénières.

Sur dix-neuf députés presents, seize députés au total ont voté la motion de méfiance présentée à la plénière par Dieudonné Libakelo, élu du territoire de Budjala.
C’est ce résultat qui conduit John Degbalase à être déchu de

Elu sur la liste du regroupement AFDC et Alliés de Modeste Bahati Lukwebo, John Degbalase a fustige la mauvaise foi de ses collègues et rejette en bloc les accusations portée contre sa personne. Il parle d’un complot sordide ourdi en son endroit par des deputés jaloux et aigris de sa réussite.

Il sied de noter que Degbalase a été élu président de l’assemblée provinciale du Sud-Ubangi en obtenant 16 voix contre 12 voix pour Rémy Nganga, élu de Budjala.

TBM