Les militants venus marcher pour dire ”non” aux invalidant ions des députés de lamuka en général et MLC en particulier, se voient empêcher par la police…

Les agents de l’ordre demandent aux militants présent devant le siège, de faire leurs entrer dans l’enceinte du siège car ils n’ont pas autorisation de marcher.

Chose qui n’est pas acceptée du côté des militants qui scandent des chants hostile au président de la République Félix tshisekedi.

Ses militants super motivés pour l’instant sont tjrs devant le siège attendant le mot d’ordre et l’itinéraire pour la marcher.

Rappelons que dans un communiqué du parti signer par Eve bazaida secrétaire général du parti, le MLC avait saisi le gouverneur de la ville gentyni ngobila au sujet de la dite marche.

Joël Mesa