Le Bureau de l’UDPS situé au camp Maramba a été incendié dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 juin par des présumés membres du PPRD. Les informations en notre possession rapportent que 3 personnes qui veillaient sur ce siège ont été brûlés mais leurs vies ne sont pas en danger.

Ils ont été conduits en urgence à l’hôpital Jason Sendwe de Lubumbashi.

Joint par Politico.cd, Augustin Kabuya, Secrétaire générale ai de l’UDPS a souhaité ne pas réagir pour le moment à cet incident.

Rappelons que le mercredi dernier, le siège du PPRD situé dans la même ville a été incendié par des présumés militants de l’UDPS qui manifestaient contre la coalition FCC-CACH.

Ils dénonçaient aussi les propos tenus vendredi dernier dans l’assemblée nationale par le député du FCC Charles Nawez.

Visiblement les appels au calme lancé par le Gouverneur du Haut Katanga n’ont pas encore été attendus par les extrémistes de deux bords.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *