La série de l’invalidation se poursuit. ce Vendredi 14 juin, c’est Patrick Munyomo qui vient d’en être victime. la cour constitionelle a invalidé le député national du parti politique Alias des forces démocratiques du Congo (AFDC) élu de la circonscription de Goma ne siégera plus.

C’est le desormais Prince Mundenga qui prend sa place dans le parlement et de sa chaise roulante, il se tiendra devant l’hémicycle.

Le député invalidé joint par Politico.cd affirme être déjà au courant de la nouvelle et promet se prononcer dans les heures qui suivent.

Merveilles Kiro/Politico.cd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *