L’analyste politique et Coordonateur Provincial (Kinshasa) du regroupement politique “Mouvement Bleu”, Bienvenu NGOMA appelle le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi ainsi que les Présidents de tous les partis politiques de la RDC, de l’opposition tout comme de la majorité, à privilégier les intérêts patriotiques afin de faire éviter au pays l’instabilité politique volontaire. Interrogé par Politico.cd, Bienvenu NGOMA alerte le président de République et la classe politique dans sa complexité.

J’appelle le chef de l’État, S.E. Félix-Antoine Tshisekedi et l’ensemble de la classe politique à la vigilance pour ne pas sombrer le pays dans une instabilité politique volontaire. Je ne suis pas entrain de donner de leçon, c’est juste le patriotisme qui me pousse à réagir ainsi. Je constate qu’une crise politique est entrain de se préparer de manière totalement volontaire en RDC pendant que le peuple attend plutôt la réalisation des promesses et la résolution des problèmes prioritaires comme la baisse du taux de chômage qui dépasse les bornes dans notre pays. Les politiques congolais doivent éviter de freiner le développement de la RDC. On a plus besoin des discours et messages haineux“, déclare Bienvenu NGOMA.

Et d’enfoncer le clou à l’endroit du président de la République ; ” le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo doit savoir qu’il est le seul garant du bon fonctionnement des institutions et le seul qui sera indexé en premier si le pays connait un chaos général. Sur ce, il serait mieux que le président soit un grand rassembleur et qu’il puisse mieux gérer les incertitudes tout au long de son quinquennat. Il doit surtout faire attention à ces ennemis dont certains composent son sérail politique“, poursuit-il.

Alors que le pays connait des tensions politiques manifestées par des marches de protestation des militants du FCC-CASH et LAMUKA, Bienvenu NGOMA estime qu’en ce moment précis l’on devrait focaliser nos attentions sur comment sortir le pays du sous-developpement, en proposant des solutions adjuvantes.

Le pays n’a plus besoin des marches. On en a beaucoup fait. Il est temps de penser aux solutions adéquates favorisant le développement de notre pays. On devait focaliser nos attentions sur par exemple comment inciter les entrepreneurs nationaux et internationaux à investir dans les domaines de la Pêche industrielle, l’Agriculture et l’Elevage. Cela pourrait résoudre plusieurs problèmes en commençant par l’amélioration de la qualité et le coût des aliments ainsi que la résolution du fameux problème de chômage. C’est ça le sens même du fameux “peuple d’abord”. Pour y arriver il faudrait en plus de la stabilité politique, une révision fiscale afin de supprimer un bon nombre des taxes et impôts pendant 3 ans pour toutes les entreprises qui vont investir dans ces domaines et dont les plans d’affaires vont permettre d’embaucher à partir 5 000 employés(les Chiffres étant discutables). Ce genre des politiques vont permettre de résorber le chômage. Nous sommes déjà à plusieurs mois d’après l’investiture et jusque-là le peuple attend “, exhorte Bienvenu NGOMA.

Pour rappel, le “Mouvement Bleu” est un regroupement politique dont l’autorité morale est le Prof. Jean-Paul MOKA NGOLO MPATI.

Jordan Mayenikini

1 comment

Comments are closed.