La situation reste tendue ce mercredi 12 juin entre les militants de l’UDPS et ceux du PPRD. Pour répondre aux jeunes du PPRD qui ont manifesté ce matin au palais du peuple et après les bagarres rangées entre les jeunes de deux partis au siège du PPRD sur le Boulevard Sendwe, des combattants de l’UDPS ont saccagé puis brûlé le siège de l’Alliance pour le Renouveau au Congo/original, un parti dissident de l’ARC de Olivier Kamitatu, membre du FCC.

Les témoins rapportent que les militants de l’UDPS sont venus et sans avertir se sont mis à saccager les bureaux de l’ARC situé à un jet de pierre de leur permanence de la 10e rue Limete. “Après avoir fini leur sale besogne, ils ont mis le feu au siège du parti. Ils ont aussi empêché aux personnes de bonne volonté d’éteindre le feu,” affirme un membre de l’ARC qui se trouvait sur le lieu de l’événement.

Rappelons que hier aussi, le siège du PPRD/ Lubumbashi a été sauvagement vandalisé par les militants de l’UDPS pour dénoncer l’accord FCC-CACH.

La situation n’est pas encore maîtrisé dans la ville de Kinshasa où les échauffourées ont lieu en ce moment entre les militants du PPRD et de l’UDPS.

Dossier à suivre

TBM

1 comment

Comments are closed.