Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, mai 26, 2020
DRC
2,297
Personnes infectées
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
1,893
Personnes en soins
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
337
Personnes guéries
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
67
Personnes mortes
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min

Le siège du CNC, parti de Pius Mwabilu de nouveau vandalisé

Vandalisé déjà lors de la période post électorale en 2016, le siège du Congrès national congolais, CNC, parti cher au député du Mont Amba Pius Mwabilu vient une fois de plus payé les frais des échauffourées entre les militants du PPRD et ceux de l’UDPS.

Un groupe des jeunes non autrement identifiés s’en sont pris aux installations du CNC situées entre la 5e et la 6e rue dans la commune de Limete. « Nous étions en train de former quelques militants lorsqu’un groupe des jeunes militants de l’UDPS sont arrivés armés des bâtons, des pierres et d’autres armes blanches.
Ils ont cassé des chaises de la réception puis sont entrés à l’intérieur du conteneur qui nous sert de bureau depuis l’incendie de notre siège
« , explique un cadre de ce parti, membre de la coalition FCC.

« Ils ont emportés des ordinateurs, des imprimantes et d’autres choses. Pour le reste, ils ont tout saccagé notamment nos fiches d’adhésion et des rapports des réunions. Vraiment c’est déplorable, » s’insurge ce cadre du CNC.

Le bilan provisoire fait état de près 50 chaises detruites et emportées, 4 0rdinateurs, 3 imprimantes à jet d’encre, des rames des papiers et plusieurs objets détruits dont les tables.

Signalons que les échauffourées ont lieu depuis ce matin entre les militants du PPRD et de l’UDPS occasionnant des dégâts importants.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...