En réponse aux manifestations tenues le lundi à Kinshasa et le mardi à Lubumbashi par les militants de l’UDPS contre l’accord FCC-CACH, les “bérets rouges” du PPRD se sont rendus ce matin au palais du peuple pour mettre en garde les militants de l’UDPS.

Ils étaient presque tous coiffés des bérets rouge et des drapeaux du PPRD, scandant des chansons en faveur de l’ancien président Joseph Kabila, l’autorité morale de leur parti, membre du FCC. Conduits par Dunia Kilanga, Secrétaire permanent de l’interféderal du PPRD/ Kinshasa et de Papy Pungu, président de la ligue des jeunes, les militants du PPRD se disent prêts à en découdre avec ceux de L’UDPS.

Nous mettons en garde les militants de l’UDPS et nous sommes prêts à répondre coup sur coup si on touche au camarade Joseph Kabila”, a prévenu M. Kilanga. Pour lui, l’UDPS n’a pas le monopole de la rue. “Nous aussi, nous sommes un parti de masse. Nous serons toujours prêts à nous lever pour protéger les institutions de la République et nos dirigeants chaque fois que quiconque oserait les toucher.”

Vers 11h30, les militants du PPRD ont quitté le Palais du peuple et ont fait cap à leur siège situé sur le Boulevard Sendwe.

TBM

2 comments

  1. Le PPRD oublie que ses dirigeants ne sont que tolérés par le peuple, après le fiasco qu’ils ont récolte dans la gestion calamiteuse du pays pendant plus de 15 ans, parce que à la tête du pays il y a quelqu’un qui ne veut pas laisser le sang des congolais couler inutilement. Qui est le dirigeant du PPRD ou FCC qui peut se présenter comme étant un saint ??? Tous des voleurs, des affameurs du peuple, des corrupteurs et des corrompus, c’est tout ce qu’on sait d’eux. Leurs kulunas ne font pas peur au peuple, qui va bientôt en avoir marre et se déverser sur la rue. A bon entendeur (bérets rouges); salut !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *