l'info en continu

Mike Mukebayi exclu temporairement de l’assemblée provinciale de Kinshasa

- Publicité-

C’est officiel, le Député provincial Mike Mukebay est exclu, pour 12 mois, de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa.

Il ne touchera plus à ses émoluments durant cette période, avec interdiction de se rendre à l’Assemblée Provinciale de Kinshasa. Une sanction qui tombe avant la levée de ses immunités parlementaires déjà annoncée contre Mike Mukebay dont les collègues députés ont aussi autorisé les poursuites judiciaires.

- Publicité-

Pour rappel, le dossier Mike Mukebayi est une affaire qui empoisonne la vie à l’assemblée provinciale de Kinshasa.

L’’organe délibérant de la ville province de Kinshasa a entamé la procédure de levée des immunités parlementaires du député Mike Mukebayi depuis quelques jours déjà. Officiellement, le bureau de la chambre, à l’origine de l’initiative, retient au compte de l’ancien journaliste des propos diffamatoires et le chantage à l’endroit de ses collègues députés et du président de l’APK, Gode Mpoy.

Moins de quatre (4) mois seulement après son élection, l’élu de Lingwala risque de perdre son immunité.
À son tour, le virevoltant Mike Mukebayi a chargé le président de l’APK (Assemblée Provinciale de Kinshasa).

Il l’accuse de lui faire un chantage d’État. « Godé Mpoyi a entrainé l’assemblée dans une erreur, il est hors règlement intérieur et autres textes de la République», a-t-il dénoncé.

Si cette procédure arrive en son terme, ça sera une triste fin pour la carrière politique de cet ancien journaliste de C-news connu pour ses positions tranchées.

TBM

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU