lundi, janvier 18, 2021
DRC
21,060
Personnes infectées
Updated on 18 January 2021 à 16:47 16 h 47 min
DRC
5,616
Personnes en soins
Updated on 18 January 2021 à 16:47 16 h 47 min
DRC
14,810
Personnes guéries
Updated on 18 January 2021 à 16:47 16 h 47 min
DRC
634
Personnes mortes
Updated on 18 January 2021 à 16:47 16 h 47 min

Santé : les femmes congolaises appelées à se faire dépister du cancer du sein et du col de l’utérus

- Publicité-

C’est depuis 2016 que les femmes congolaises sont invitées à se faire dépister pour le cancer du sein et du col de l’utérus. Des examens qui leur permettront d’arracher des soins appropriés pour éviter toute forme de complication ultérieure.

Dans le cadre de la journée internationale d’action pour la santé des femmes célébrée le 28 mai de chaque année, Marie Josée Ifoku, Présidente du parti politique Alliance des élites pour un Nouveau Congo (AENC), s’est rendu à l’hopital Biamba Marie Mutombo pour répondre à cet appel en se faisant dépister du cancer du sein et du col de l’utérus.

Elle a, au cours de son passage, apprécié le travail qu’abat l’ensemble du corps médical de cet hôpital pour préserver la santé de la femme.

L’administrateur de l’hôpital Biamba Marie Mutombo, Monsieur Mpoyi Louman Jacques, a salué tout d’abord cette visite et a précisé que l’hôpital reçoit beaucoup de femmes depuis le lancement de cette campagne.

La campagne de dépistage du cancer du sein et de col de l’utérus avait été lancée depuis 2016. Au total, 19. 300 femmes ont été consultées. Dans l’ensemble, il y a 7% des cas positifs des femmes qui ont de lesions au niveau de col de l’utérus et cancer des seins.

Les deux consultations reviennent à 6000 fc. Toutes les femmes de la RDC dont invitées à prendre très au sérieux cette campagne pour prévenir les maladies. C’est dans le même sens que la vice-présidente de l’AENC, Madame Gisèle Tshilengi a exhorté toutes les femmes qui hésitent encore.

Armel Langanda/Politico.cd

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection