Retourné en prison ce vendredi 10 mai après sa réapparition aux côtés de Joseph Olengankoy, le leader du mouvement Bundu Dia Mayala, Ne Muanda Nsemi, a été bel et bien libéré le même jour. La confirmation vient du directeur de cabinet adjoint du député congolais. Willy Ngomanganga qui s’est confié à la rédaction de Politico.cd.

Il confirme que leur leader vient de bénéficier d’une liberté officielle et définitive. “Dans les prochains jours vous verrez dans notre site tous les documents officiels signés par l’État congolais“, a t-il rassuré.

Pour le directeur de cabinet adjoint, Ne Muanda doit se reposer vu son état de santé. Il confirme qu’il a des petits malaises depuis son départ de la prison centrale de Makala.

S’agissant des projets à venir de Ne Muanda, Willy Ngomanganga n’a pas voulu livré les informations internes d’autant plus que leur leader devra d’abord se reposer pour reprendre sa bonne santé. Il confirme que dans les jours qui suivront, Ne Muanda Nsemi va lui meme se livrer à la presse pour annoncer sa vision politique.

Armel Langanda/Politico.cd