l'info en continu

Présence de l’État islamique en RDC: les USA prennent la menace au sérieux

- Publicité-


L’ambassadeur des Etats-Unis accrédité en République Démocratique du Congo dit suivre avec attention la situation sécuritaire dans le pays, avant, estime-t- il de confirmer ou non la présence non la présence du goupe terroriste « Etat Islamique’ sur le sol congolais, principalement dans sa partie Est.

« Onq est en train d’investiguer pour savoir quel est le motif de la dernière déclaration de Daesh. Mais quand un groupe comme celui-ci commence à faire des telles déclarations, cela n’est pas rien, ça signifie quelque chose. On doit chercher à savoir quelle est la relation entre ADF et le Daesh. Raison pour laquelle c’est important de chercher une coopération internationale pour combattre ce groupe terroriste, a déclaré Mike Hammer dans une interview accordée à Radio Okapi.

Le diplomate américain reconnait par ailleurs une ferme volonté de ce groupe terroriste de s’établir au Congo.  » nous savons qu’il y a des efforts de Daesh de s’établir au Congo. Raison pour laquelle la coopération internationnale dont je fais allusion ici pour le combattre n’est pas seulement entre les USA et la RDC, mais aussi entre la RDC et d’autres pays africains comme le Rwanda, l’Ouganda et le Burundi.

- Publicité-

Le groupe  » Etat islamique » avait révendiqué fin avril sa première attaque en République Démocratique du Congo et s’était attribué la responsabilité d’un assaut contre une caserne de l’armée congolaise mené par les rébelles ‘ADF.

                   Germain Coucou Diantama
- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU