l'info en continu

A Kisangani, Félix Tshisekedi veut combattre l’insécurité jusqu’à son éradication

- Publicité-

Le président de la république Félix Tshisekedi est arrivé ce mardi 23 avril à Kisangani chef lieu de la province de la Tshopo accompagné de son directeur de cabinet Vital Kamerhe.

Le chef de l’Etat après un accueil chaleureux que lui a réservée la population de Kisangani (Tshopo) déjà à l’aéroport de Bangoka, Félix Tshisekedi a tenu un meeting à la grande place de la poste ce même mardi 23 avril.

- Publicité-

« Ce que je ne veux plus voir et attendre parler dans ce pays, c’est l’insécurité perpétrée sur la population congolaise. Cette insécurité qui a tuée plusieurs de nos frères ; je vais la combattre jusqu’au bout (jusqu’à son éradication). Il faut que les enfants de cette nation soient libres, soient en insécurité. A la minute où je vous parle, tout les cachots dans lesquels sont détenus ceux qui sont accuse de n’importe quelle infraction sont entrain d’être fermés.» a déclaré Félix Tshisekedi devant la population.

A Kisangani, le président de la république a inauguré le pont Lubaya reliant la province de la Tshopo à Kisangani et du Maniema à Lubutu.

Ce pont long de 30 mètres situé à près de 59 km de Kisangani et une capacité de 60 tonnes a été construit pendant 25 jours par l’office de route sous le financement de la FPI (Fonds de la Promotion Internationale).

Merveilles Kiro/Politico.cd

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU