A Washington, Félix Tshisekedi signe un partenariat avec la société Barrick Gold pour développer l’industrie aurifère du pays

Au premier jour de sa visite officielle aux États-Unis, le président congolais Félix Tshisekedi vient de signer un contrat salutaire, avec le Président Exécutif du conseil d’administration de Barrick Gold Corporation, John Thornton.

Ce partenariat pourra permettre un bon développement de l’industrie aurifère de la République Démocratique du Congo. Dans son adresse aux investisseurs américains, le président Tshisekedi a réitéré l’une de ses priorités, celle de mener à bien les réformes économiques et financières ainsi que le développement avec l’aide de la communauté internationale, en particulier des États-Unis.

Monsieur John Thornton le Président Exécutif du conseil d’administration de Barrick Gold Corporation, s’est dit encouragé par la vision du président d’attirer les investissements étrangers et d’appuyer le développement de l’industrie minière de la RDC dans un esprit de partenariat.

“En tant que leader mondial de la valeur dans le secteur aurifère, Barrick offre à la RDC un soutien sans précédent en matière d’exploration, d’assistance technique et financière et, par le biais de Kibali, a prouvé son engagement envers le pays, sa population et ses partenaires locaux. Nous avons hâte de continuer à apporter une contribution importante et croissante à l’économie de la RDC et à libérer l’énorme valeur de son potentiel minéral” a-t-il déclaré.

Signalons que la société aurifère Barrick Gold Corporation, est une entreprise canadienne dont le siège social est situé à Toronto, Ontario . Cette société occupait en 2005 la place de numéro un mondial dans l’extraction minière de l’ or, devant l’américaine Newmont Mining et les sud-africaines.

 

Zanem Nety Zaidi/POLITICO.CD

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.