Au premier jour de sa visite officielle aux États-Unis, le président congolais Félix Tshisekedi vient de signer un contrat salutaire, avec le Président Exécutif du conseil d’administration de Barrick Gold Corporation, John Thornton.

Ce partenariat pourra permettre un bon développement de l’industrie aurifère de la République Démocratique du Congo. Dans son adresse aux investisseurs américains, le président Tshisekedi a réitéré l’une de ses priorités, celle de mener à bien les réformes économiques et financières ainsi que le développement avec l’aide de la communauté internationale, en particulier des États-Unis.

Monsieur John Thornton le Président Exécutif du conseil d’administration de Barrick Gold Corporation, s’est dit encouragé par la vision du président d’attirer les investissements étrangers et d’appuyer le développement de l’industrie minière de la RDC dans un esprit de partenariat.

“En tant que leader mondial de la valeur dans le secteur aurifère, Barrick offre à la RDC un soutien sans précédent en matière d’exploration, d’assistance technique et financière et, par le biais de Kibali, a prouvé son engagement envers le pays, sa population et ses partenaires locaux. Nous avons hâte de continuer à apporter une contribution importante et croissante à l’économie de la RDC et à libérer l’énorme valeur de son potentiel minéral” a-t-il déclaré.

Signalons que la société aurifère Barrick Gold Corporation, est une entreprise canadienne dont le siège social est situé à Toronto, Ontario . Cette société occupait en 2005 la place de numéro un mondial dans l’extraction minière de l’ or, devant l’américaine Newmont Mining et les sud-africaines.

 

Zanem Nety Zaidi/POLITICO.CD