Le président de la République, Félix Tshisekedi, a suspendu dans la soirée de ce mercredi le ministre des Affaires foncières, Lumeya Dhu Malegi.

Selon Vital Kamerhe, son directeur de cabinet, intervenant en direct sur la RTNC le ministre est “suspendu pour avoir pris des arrêtés en violation de la loi”.

Par la même occasion, “le Procureur général est instruit d’ouvrir un dossier judiciaire à son encontre”.

Daniel Mukoko Samba, directeur général de la Société commerciale des transports et ports (SCTP) et son adjoint sont aussi suspendu.

Par la même occasion, le président de l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPTC), Oscar Manikunda est aussi démis de ses fonctions.