Le député Martin Fayulu à Butembo pour un meeting populaire

Le candidat déclaré malheureux par la CENI à la récente élection présidentielle entame en cette ville du Nord Kivu, sa tournée de lancement d’une résistance pacifique au pouvoir actuel.

En effet, le candidat de la coalition Lamuka à la présidentielle du 30 décembre 2018, se reconnait jusqu’à l’heure qu’il est, gagnant de ce scrutin.

Le meeting initialement prévu au Rond-point VGH a été frappé d’une interdiction du maire de la ville de Butembo qui a soutenu que “toute activité politique publique à caractère politique en dehors de la campagne électorale demeure interdite”.

Tenant compte de la mesure du maire de la ville, les organisateurs ont ainsi délocalisé l’activité vers le terrain de l’Institut ITAV.

Martin Fayulu a été député élu député national à l’issue des législatives du 30 décembre dernier. L’Assemblée nationale a validé son mandat cette semaine à Kinshasa. Cependant, le candidat de LAMUKA continue de se présenter comme le “Président élu”.

Sammy Mupfuni

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Le Secrétaire général de la coalition de Katumbi salue l’élection de Tshisekedi

“L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable…

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…