“Nous accueillons chaleureusement à l’Assemblée les nouveaux dirigeants de la République démocratique du Congo, son Excellence Félix Tshisekedi, et de Madagascar, son Excellence Andry Rajoelina” a dit d’entrée de jeu Paul Kagame.

“Nous vous félicitons, ainsi que les peuples de vos deux pays, pour ces transitions importantes” a poursuivi le président du Rwanda.

Ayant appelé à un consensus avant la publication de résultats définitifs des élections présidentielles en RDC, l’Union Africaine avait annulé sa mission annoncée en RDC en janvier dernier en vue d’une médiation sur le contentieux électoral.

Au cours de ce sommet, le président de la Félix Tshisekedi a été désigné en tant que deuxième vice-président de l’UA pour l’exercice 2019.

Le nouveau bureau de l’Union africaine auquel prend part part le tout nouveau président congolais est composé entre autres du président Égyptien Abdel Fattah Al-Sisi qui en est le président ainsi que le sud-africain Cyril Ramaphosa.

Ainsi le nouveau bureau de l’UA prend officiellement le pouvoir à l’issue de ce 32ème sommet de cette organisation continentale qui se cloture ce 10 février à Addis Abeba.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) et Sammy Mupfuni