Les militants de la Lutte pour le changement (Lucha) RDC Afrique sont descendus dans la rue ce jeudi 07 février à Goma pour exiger au maire de Goma suppression des barrières érigées au port publique de la ville et plusieurs autres barrières érigées à travers la province du Nord-Kivu.

Selon ces militants de la Lucha RDC Afrique qui scandaient des chants en swahili “Tocha Barrière, tuna choka Bwizi” soit “supprimer les barrière qui tracassent la population. Nous en avons marre”.

Ces barrières, notamment celle érigées au port publique de Goma influence sur le prix de transport, les conducteurs motos et autres enjeux roulants majorent le prix de transport question de pouvoir compenser le frais qu’on est appelé à payer à chaque fois qu’on entre et sorte du port publique.

Il s’agit d’une tracasserie selon la population qui se dit engagé à accompagner les actions de ce mouvement de pression.
La police déployée sur le lieu a procédé aux arrestation de sept des manifestants qui ont été conduit au cachot de la police de ville de Goma.

Merveilles KIRO