L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), a convoqué ce lundi 4 février 2019, à 14 heures, une matinée politique de clarification et de mise au point. Cette dernière intervient avant son meeting du 15 février à la place sainte Thérèse de Ndjili. Cette annonce a été faite le weekend, dernier par le secrétaire général adjoint en charge de la communication, mobilisation et implantation du parti, Augustin Kabuya.

Cette clarification et mise au point du parti présidentiel fait suite au meeting de la coalition Lamuka du weekend dernier à la place sainte Thérèse dans la commune de Ndjili. Le parti cher au président de la République devra répondre à ce qu’il qualifie de “provocations et insultes” venant de la coalition soutenant Martin Fayulu, candidat malheureux à la présidentielle dernière.

Il sied de rappeler que lors de son meeting “de vérité” le samedi 2 février, les autorités de Lamuka avaient appelé délibérément la population à la désobéissance civile, accusant l’UDPS de lui avoir volé sa victoire à la présidentielle.

Liévin LUZOLO