Félix Tshisekedi cède la présidence de l’UDPS à Jean-Marc Kabund

Elu à la tête de l’Etat, Félix Tshisekedi ne peut plus être le président de l’UDPS, parti fondé par son père, le leader historique de l’opposition congolais Etienne Tshisekedi. Dans une lettre datant 22 janvier mais rendue publique mardi 29 janvier, Félix Tshisekedi indique que Jean-Marc Kabund va « user de toutes les prérogatives reconnues au président du parti » jusqu’à la fin de son indisponibilité.

Selon la Constitution congolais, les fonctions de Président de la République sont “incompatibles avec l’exercice de tout autre mandat électif, de tout emploi public, civil ou militaire et de toute activité professionnelle

Très apprécié par les partisans de l’UDPS, Jean-Marc Kabund entretien une forte personnalité. En novembre dernier, il n’avait pas hésité à lancer un ultimatum de 48 heures à Félix Tshisekedi pour se retirer de l’accord de Genève.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Le Secrétaire général de la coalition de Katumbi salue l’élection de Tshisekedi

“L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable…

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…