Dans son discours à la nation, le président Félix Tshisekedi a rendu hommage à son adversaire, l’opposant Martin Fayulu, qui conteste néanmoins toujours sa victoire.

“C’est ici l’occasion de témoigner notre respect et sincère administration à l’endroit de notre frère Martin Fayulu Madidi, avec lequel nous avons mené ce combat politique depuis plusieurs années“, a dit le nouveau président de la RDC dans son discours inaugural. “L’engagement de ce véritable soldat du peuple et un exemple pour la vitalité de notre démocratie et la responsabilité civile de chaque congolais“, a-t-il ajouté.

Candidat malheureux à la Présidentielle du 30 décembre, Martin Fayulu continue de contester la victoire de Félix Tshisekedi. Le candidat de la coalition LAMUKA s’est même autoproclamé “Président légitime”, promettant de se battre pour “obtenir la vérité des urnes”.

Le président Tshisekedi a également rendu hommage à Emmanuel Razamani, l’autre candidat malheureux de cette Présidentielle, et candidat de la coalition au pouvoir. “Nous partageons aussi un sentiment patriotique commun avec le camarade Emmanuel Ramazani Shadary et tous les autres citoyens qui ont su apporter engagement et contribution pour un Congo meilleurs“, a-t-il. dit.