PUBLICITÉ

Martin Fayulu appelle à des « manifestations pacifiques conformément à l’article 64 »

Prenant la parole devant la presse à Kinshasa, quelques temps après la confirmation de la victoire de Félix Tshisekedi à la Présidentielle du 30 décembre, Martin Fayulu a rejeté cette décision, appelant à des marches pacifiques.

« Je me considère désormais comme le seul Président légitime de la République Démocratique du Congo« , a dit l’opposant Martin Fayulu, qui rejette la décision de la Cour Constitutionnelle qui a proclamé Félix Tshisekedi comme nouveau président de la RDC.

- Publicité-

Tout en appelant « l’ensemble de la communauté internationale de ne pas reconnaître un pouvoir qui n’a ni légitimité ni qualité légale pour représenter le Peuple congolais« , Martin Fayulu appelle à des marches pacifique selon l’article 64 de la Constitution.

« D’ores et déjà, je lance un appel pressant à notre peuple pour qu’il se prenne en charge en organisant des manifestations pacifiques sur toute l’étendue du territoire national en vue de défendre sa souveraineté conformément à l’article 64 de notre Constitution« , a-t-il dit dans sa déclaration. 

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU