Martin Fayulu décide d’attaquer la victoire de Félix Tshisekedi à la Cour Constitutionnelle
Opposition candidates Felix Tshisekedi (R), Martin Fayulu (2ndR) and the head of the African Union Election Observation Mission, former Malian President Dioncounda Traore (2ndL), leave after joint meeting on January 2, 2019 in Kinshasa. – The African Union issued a statement on January 2, 2019 saying December 30 vote had taken place “in a peaceful and tranquil atmosphere, despite interference and all the security, political and organisational challenges.” (Photo by John WESSELS / AFP)

L’opposant congolais Martin Fayulu va contester la victoire provisoire de Félix Tshisekedi à la Présidentielle annoncée par la commission électorale le jeudi.

Le candidat de la coalition LAMUKA, soutenu notamment par Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba va saisir la Cour Constitutionnelle ce samedi à Kinshasa pour contester la victoire de Félix Tshisekedi.

Selon les chiffres communiqués par la CENI, le leader du principal parti disposition en RDC, Félix Tshisekedi l’a emporté par 7.051.013 soit 38,57%. Il devance Martin Fayulu qui a recueilli 6.366.732, soit 34,83% et d’Emmanuel Shadary, le candidat du pouvoir, qui n’a recueilli que 4.357.359 soit 23,84%.

Martin Fayulu conteste ces résultats. “Mieux que quiconque, vous savez que cette proclamation est le fruit des résultats trafiqués, inventés, et fabriqués de toutes pièces dans les officines obscures du FCC [coalition au pouvoir]“, dénonce l’opposant qui a pris la parole juste après l’annonce de ces résultats à Kinshasa.

Mais cette saisie de la Cour constitutionnelle risque de déboucher sur une situation inattendue. La Cour a en effet plein pouvoir, jusqu’à annuler les résultats de ces élections, au risque de plonger le séjour de Joseph Kabila au pouvoir.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Le Secrétaire général de la coalition de Katumbi salue l’élection de Tshisekedi

“L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable…

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…