Le leader du principal parti d’opposition en RDC, Félix Tshisekedi, a été déclaré victorieux de la Présidentielle du 30 décembre dernier par la Commission électorale tard la nuit du jeudi 10 janvier.

Mieux que quiconque, vous savez que cette proclamation est le fruit des résultats trafiqués, inventés, et fabriqués de toutes pièces dans les officines obscures du FCC [coalition au pouvoir]“, dénonce l’opposant Martin Fayulu qui a pris la parole juste après l’annonce de ces résultats à Kinshasa.

Selon les chiffres communiqués par la CENI, Félix Tshisekedi l’a emporté par 7.051.013 soit 38,57%. Il devance Martin Fayulu qui a recueilli 6.366.732, soit 34,83% et d’Emmanuel Shadary, le candidat du pouvoir, qui n’a recueilli que 4.357.359 soit 23,84%.

Ces résultats n’ont rien à avoir avec la vérités des unes. Il s’agit manifestement d’une escroquerie électorale inacceptable et de nature à provoquer les désordres généralisés sur l’ensemble du territoire national“, ajoute-t-il.

Selon lui, “aucune Congolaise, aucun Congolais, ne peut tolérer une telle forfaiture qui en fait est ne grave atteinte à la dignité de notre peuple et à son peuple. ”