Le dollar américain en chute à Kinshasa depuis l’annonce de la victoire de Félix Tshisekedi
Une liasse de dollars sur un marché de Kinshasa. JUNIOR KANNAH / AFP

Le taux de change est à la baisse ce jeudi 10 janvier 2019 juste après l’annonce des résultats de l’élection présidentielle qui a consacré la victoire de Félix Tshisekedi à la tête du pays. Le dollars se négocie actuellement entre 1250 et 1300 francs congolais contre 1650 FC la journée d’hier. Certains économistes contactés par Politico.cd estiment qu’il n’existe aucune base qui explique cette dépréciation du dollar américain par rapport au franc congolais.

Depuis le matin le franc congolais se conforte par rapport au dollar américain. Dans la plupart des bureaux de change et chez les particuliers 1 USD se négocie au taux le plus élevé à 1300 FC. Ces transactions concernent uniquement les achats de devises. Les changeurs de monnaies n’acceptent pourtant pas de vendre leurs monnaies étrangères pour le moment.

Interrogé à ce sujet, un économiste qui a requis l’anonymat estime qu’il y a aucun indicateur en ce moment qui peut expliquer cette dépréciation de la devise américaine par rapport au francs congolais. Pour lui, il faut attendre entre deux ou trois jours pour voir si ce taux est réel ou il ne s’agit que d’une simple spéculation.

Vers les années 90, à chaque nomination d’Etienne Tshisekedi comme Premier ministre, on notait une chute spectaculaire du dollar par rapport à la monnaie locale. Une situation qui se répète près de 30 ans après avec son fils Félix Tshisekedi qui a été élu comme prochain président de la République.

Willy Akonda Lomanga

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.