Félix Tshisekedi remporte la Présidentielle en RDC (Officiel)

C’est à l’issue d’interminables processus de délibérations et une attente insoutenue que la CENI a annoncé tard la nuit du mercredi 9 janvier 2018 la victoire de l’opposant Félix Tshisekedi à cette Présidentielle historique en RDC.

Il s’agit des résultats provisoires qui doivent être validés par la Cour Constitutionnelle de la RDC.  A Kinshasa, l’annonce des résultats à provoqué des vives célébrations dans les quartiers de Limete, fief du parti de Félix Tshisekedi, où se trouvaient entourés des centaines de ses partisans.

Félix Tshisekedi à recueilli donc 38%, avec plus de 7 millions de voix et est proclamé Président de la République, annonce Corneille Nangaa.

Cette publication a été faite sans la déléguée du Mouvement de Libération du Congo (MLC) de l’opposant Jean-Pierre Bemba, qui soutient la candidature de Martin Fayulu, a claqué la porte de la Commission électorale en début de soirée.

C’est la toute première Présidentielle en RDC avec président en fonction qui n’y a pas pris part. Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, soutenait Emmanuel Shadary, qui est arrivé troisième, avec 4 millions de voix . L’opposant Martin Fayulu, qui avait annoncé initialement sa victoire de cette Présidentielle, n’arrive qu’en deuxième position selon la CENI, avec 6 millions de voix.

Félix Tshisekedi et le fils de l’opposant historique Etienne Tshisekedi, décédé en 2017. Dans le centre du pays, fief traditionnel de l’opposant congolais, des centaines de personnes sont descendues dans les rues pour célébrer l’annonce de la victoire par la CENI.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.