“Nous ne sommes pas au Vatican où la loi de l’église fait le droit”, réplique Lambert Mende à la CENCO

La CENCO est un observateur comme les autres. Il y en a eu beaucoup notamment l’église Methodiste, les Kimbanguistes, les partis politiques qui avaient des témoins, donc ils disposent des résultats et vont les utiliser. Tout ce que nous demandons est que cela se fasse conformément à la loi” a déclaré Lambert Mende, ministre de médias et communication, également porte-parole du gouvernement Congolais suite à l’annonce par la conférence épiscopale nationale de la RDC selon laquelle cette structure de l’Eglise catholique connaît le nom du vainqueur de la dernière élection présidentielle.

Est-ce qu’un homme raisonnable peut demander aux gens de se préparer à réclamer la vérité des urnes alors que les élections ont pour objectif de faire sortir les dirigeants des urnes ?” s’intérroge Lambert Mende, commentant l’appel de prélats catholiques à une contestation de résultats qui ne refléteront pas la vérité exprimée dans les urnes.

“On n’est pas aller aux élections pour avoir les dirigeants qui ne sont pas élus. Les dirigeants que nous attendons sont des dirigeants qui sortiront de la volonté du peuple” rassure le porte-parole du gouvernement Congolais.

“Si la CENCO a des appréhensions que les dirigeants qui sortiront ne viennent pas des urnes, les voies de droit lui ouvertes comme à tout observateur ou toute autre partie prenante au processus électoral (la CENCO n’est pas un État dans un État)” explique Lambert Mende avant de rappeler qu’il n’y a que la commission électorale nationale indépendante qui va proclamer.

Et qui quiconque y compris la CENCO qui estimera que la CENI a proclamé les résultats non conforment aux données dont il dispose peut s’adresser aux cours et tribunaux pour faire valoir sa vérité à lui et c’est la justice qui va trancher“.

“Nous ne sommes pas au Vatican ici, nous sommes au Congo et il y a une loi qui détermine comment les choses se font” a fait remarquer Lambert Mende.

*Fiston Mahamba (@FMLarousse)*

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Le Secrétaire général de la coalition de Katumbi salue l’élection de Tshisekedi

“L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable…

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…