Jean Claude Muyambo, proche de l’opposant Moïse Katumbi, et le député Gérard Mulumba, cadre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) vont quitter la prison centrale de Kinshasa ce jeudi, à l’occasion d’une cérémonie dirigée par le ministre de la justice, Alexis Thambwe Mwamba.

Les deux opposants ont bénéficié d’une grâce présidentielle comme 200 autres prisonniers. Le président Joseph Kabila annoncé ces mesures durant son discours de voeux à la nation le 29 décembre dernier.

Le député provincial Gérard Mulumba avait été arrêté le 10 novembre 2016 pour ‘’offense’’ au chef de l’Etat.  Il s’est ensuite vu privé de liberté provisoire accordée par le tribunal pour lui permettre de  se faire soigner à l’étranger.

Pour sa part, l’ancien bâtonnier Jean-Claude Muyambo a été arrêté en marge des manifestations de l’opposition contre la modification de la loi électorale en janvier 2015. Depuis son arrestation, il est incarcéré à la prison de Makala. Il se plaint de l’état de son pied gauche tuméfié à la suite du traitement qu’il aurait subi lors de son arrestation.