Les faits se passent à Mambasa, à une centaine de kilomètres de Bunia, capitale de l’Ituri dans l’Est de la République démocratique du Congo. Selon des sources locale, c’est au domicile d’un chauffeur de la Commission électorale nationale indépendante (CENI),  ancien intendant du gouverneur Abdallah Pene Mbaka (actuellement suspendu), que la population a découvert des milliers de bulletins en faveur du candidat de la coalition au pouvoir Emmanuel Ramazani Shadary et même ceux d’autres candidats FCC.

Joint au téléphone par POLITICO.CD, Assani Ngomba, responsable de la société civile locale confirme les faits. “La population a forcé la porte de la maison d’un chauffeur de la CENI  vers 19h, il était soupçonné depuis plusieurs jours”, dit-il.

“Dans sa maison,  la population a trouvé 7 machines à voter avec plusieurs bulletins de vote de Shadary  et Abdallah Pene qui était comme candidat à la députation nationale dans la circonscription de Mambasa”, ajoute-t-il.

Les machines et les bulletins ont été récupérés et remis à la police locale. Les autorités et la Commission électorale n’ont pas encore réagi face cette situation.