l'info en continu

Élections en RDC: le CLC dénonce « des irrégularités graves, massives et visiblement programmées »

- Publicité-

Le Comité Laïc de Coordination (CLC), une association des catholiques, denonce des « des irrégularités graves, massives et visiblement programmées » qui ont émaillées les élections du 30 décembre en République démocratique du Congo.

« Les plus flagrantes ont été entre autres : le non affichage des listes électorales dans les délais; la suppression en dernières minutes de certains bureaux de vote : l’existence des bureaux fictifs logés dans des domiciles privés, des machines à voter en panne, déchargées, sans câbles électriques ou simplement manquantes« , note cette organisation catholique, au cœur des revendications sanglantes contre un troisième mandat de Kabila depuis l’année dernière.

- Publicité-

Par ailleurs, le CLC note également « l’exclusion des observateurs et des témoins de certains partis politiques et de la société civile des opérations de dépouillement des bulletins de vote »

« Il en est de même de l’extrême opacité qui continue à entourer les systèmes de transmission des données, sans oublier la pratique anticonstitutionnelle de coupure de la connexion interne, de nouveau mise en oeuvre« , ajoutent les catholiques.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU