Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min

Vital Kamerhe: « l’exclusion de Beni, Butembo et Yumbi risque d’avoir de l’incidence sur le seuil de certains partis politiques »,

Le président de l’UNC Vital Kamerhe a indiqué ce vendredi 28 décembre 2018 que l’exclusion de la population de Beni, Butembo et Yumbi risque d’avoir de l’incidence sur le seuil de certains partis politiques. Selon lui; certains partis politiques et regroupements politiques ont leur assise dans ces deux zones et cette situation va certainement influer sur ce seuil fixé à 1 % des voix pour la députation nationale et 3 % pour la députation provinciale.

Pour Vital Kamerhe l’exclusion de Beni, Butembo et Yumbi risque de faire perdre à certains partis et regroupements politiques qui ont leur l’ancrage dans cette partie du pays

“ Cela va privez à certains partis politiques qui ont une assise dans le Kivu comme le mien (UNC) de bénéficier de ces voix pour élever le niveau de son seuil. Il n’y a qu’à voir la configuration de l’actuel Assemblée Nationale, vous allez remarquer que l’UNC a quatre représentants du Nord Kivu, le RCD-KML quatre et le PPRD trois. et nous avons soumis cette question au président de la CENI lors de cette rencontre” a indiqué le président de la CENI.
Vital Kamerhe a également souligné qu’ils ont soumis la question d’accréditation des témoins de CACH, l’UNC et l’UDPS dans certains coins du pays qui n’est pas encore résolu. Pour lui, le président de la CENI a promis d’apporter une réponse favorable ce samedi 29 décembre à Midi.

Le mercredi 26 décembre dernier la Commission Électorale Nationale Indépendante avait annoncé le report dans les circonscriptions Beni ville et territoire, à Butembo au Nord Kivu mais aussi à Yumbi dans le Mai Ndombe pour le mois de mars prochain. Une situation qui a générée des violentes manifestations principalement à Beni ville. La CENI avait évoqué le risque de propagation d’Ebola pour les deux villes du Nord Kivu et l’insécurité grandissant à Yumbi pour justifier sa décision.

WillY Akonda Lomanga

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...