Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, mai 26, 2020
DRC
2,297
Personnes infectées
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
1,893
Personnes en soins
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
337
Personnes guéries
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
67
Personnes mortes
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min

Présidentielle en RDC: Martin Fayulu devrait l’emporter avec 44% contre 24% pour Félix Tshisekedi (GEC)

Auteur de plusieurs rapports et sondages sur le processus électoral en cours en République démocratique du Congo, le groupe d’étude sur le Congo vient de publier un nouveau sondage sur les intentions de vote en collaboration avec le centre d’étude BERCI et Ipsos South.

Dans cette étude intitulée « Un électorat inquiet demande le changement » publié à deux jours avant les élections présidentielles et législatives en République démocratique du Congo, le Groupe d’étude sur le Congo (GEC) de l’Université de New York publie des sondages effectués avec le Bureau d’études, de Recherches, et de Consulting International (BERCI) et Ipsos South Africa. Les sondages révèlent un électorat avide de changement. Une grande majorité soutient l’opposition; Martin Fayulu, l’un de ces opposants, est clairement favori de gagner des élections, si celles-ci sont libres et équitables. Une large majorité d’électeurs, cependant, craigne que les élections ne déclenchent la violence et beaucoup disent qu’ils n’accepteront pas les résultats si le candidat de la majorité au pouvoir l’emporte.

Les conclusions majeures indiquent que si les élections sont libres et équitables, un candidat de l’opposition serait presque certain de remporter la présidence.

« Selon notre sondage, Martin Fayulu est clairement le favori, avec 44% (BERCI: 45%; Ipsos/GeoPoll: 42%) du vote prévu, devant les 24% de Felix Tshisekedi (BERCI: 28%; Ipsos/GeoPoll: 20%) ; 18% (BERCI: 20%; Ipsos/GeoPoll: 15%) voteraient pour Emmanuel Shadary » indique le document envoyé par GEC à POLITICO.CD.

Fayulu a obtenu une nette majorité dans la plupart des 26 provinces, à l’exception de l’Ituri, du Sankuru et du Maniema, qui favorisaient Shadary, et du Sud-Kivu, du Kasaï Central, du Kasaï, du Kasaï Oriental et du Haut Lomami où une majorité soutenait Tshisekedi indique la même étude.

« Il s’agit d’une montée en popularité remarquable pour un homme politique peu connu en dehors de Kinshasa il y a un an » conclut l’étude.

L’institut  de sondage Berci est néanmoins dirigé par une proche d’Olivier Kamitatu, qui est le directeur de communication de l’équipe de campagne de Martin  Fayulu.

*Fiston Mahamba (@FMLarousse)*

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...