Le député UNC Juvenal Munubo, élu sortant du territoire de Walikale dans l’Est de la République démocratique du Congo, estime que les reports des élections pour Beni et Butembo n’est pas justifié.

Dans un tweet publié peu après la diffusion d’un communiqué de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) annonçant le report des élections à Beni, Butembo et Yumbi, évoquant notamment des raisons sécuritaires, mais surtout l’épidémie du virus Ebola pour les deux territoires du Nord-Kivu, le député Juvénal Bunubo appelle à une contre-expertise.

“Le report annoncé de l’élection à Beni et Butembo n’a pas de raisons convaincantes. Il faut vite une contre-vérification par les experts électoraux indépendants”, dit l’élu du parti de Vital Kamerhe.  “Le report des élections dans cette zone,bastion de l’Opposition, peut être un stratagème du pouvoir”, estime-t-il.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) vient d’opérer plusieurs dans son calendrier des élections en RDC. Selon les nouvelles dispositions, certaines régions du pays devraient voter qu’en mars 2019. “Les élections directes dans les circonscriptions électorales de Beni, Beni ville et Butembo ville, en province du Nord-Kivu, ainsi que Yumbi, dans la province de Maï-Ndombe, initialement prévues le 30 décembre 2018, sont programmées au mois de mars 2019 et feront l’objet d’un calendrier spécifique“, annonce la Commission dans un communiqué.