Le gouverneur de la province du Kasaï oriental Ngoy Kasanji accuse les militants de l’UDPS d’avoir brûlé un jeune de 19 ans lundi 24 décembre à 20 heures dans la ville de Mbuji-Mayi. Un crime des partisans de l’UDPS selon lui qui s’ajoute à plusieurs autres depuis le début de la campagne.

La milice de l’udps vient de brûler un jeune de 19 ans hier à 20h sur la place Kemek,cela s’ajoute aux nombreux crimes dont sont victimes tous les militants du fcc,nos hôpitaux sont remplis de nos membres depuis le début de la campagne électorale,les femmes dénudées etc“, a-t-il écrit.

Les relations entre le gouverneur de la province du Kasaï oriental située au centre de la RDC et le principal parti de l’opposition, UDPS se détériorent au quotidiens. Lundi 24 décembre, Nagoy Kasanji et Félix Tshisekedi, président de l’UDPS, se sont livrés à un échange verbal virulent sur Twitter, Félix Tshisekedi traitant indirectement Ngoy Kasanji ” d’Hitler du Kasaï” et Ngoy Kasanji répliquant en insinuant le manque de maîtrise du fonctionnement des institutions étatiques du candidat président de CACH.