Des sources de la mairie de Beni indiquent que l’avion transportait à son bord 68 passagers, tous sortis indemnes de cet accident.

“Une dizaine de blessés graves cependant figurent parmi les rescapés et sont en train d’être évacués à l’hôpital général de référence de Beni” ont poursuivi les mêmes sources à POLITICO.CD.

L’origine de l’accident reste encore à déterminer, les services aéroportuaires s’étant lancés premièrement dans les secours.

Zone la plus militarisée de la RDC, après Kinshasa, la ville et le territoire de Beni compte entre 20 milles et 25 milles militaires de Forces Armées de la République Démocratique du Congo selon le site des informations sécuritaires et militaires, DESC-WONDO.

À ces militaires Congolais, il faudra ajouter plus de 2000 casques bleus membres de la mission Onusienne en RDC et de sa brigade d’intervention. Ces militaires deployés dans la région depuis 2014, tentent de mettre fin à l’activisme de rebelles de Forces Démocratiques Alliées, un groupe islamiste, auteur de massacres de plus de 2000 civils en quatre ans.

Fiston Mahamba (@FMLarousse)