PUBLICITÉ

Arrestation du porte-parole de FDLR au Nord-Kivu, le Rwanda espère à son extradition

Laforge Bazeye Fils, porte-parole de cette rébellion et un autre officier présenté en tant que responsable de services de renseignements de ce mouvement rebelle ont été arrêté à Bunagana en territoire de Rutshuru renseignent des sources sécuritaires jointes par POLITICO.CD.

Réagissant à la nouvelle de cette arrestation sur son compte Twitter, Olivier Nduhugirehe, secrétaire d’Etat au ninistère Rwandais des affaires étrangères, chargé de la Communauté de l’Afrique de l’Est espère que ce dernier sera extradé au Rwanda.

- Publicité-

« Cet homme s’appelle Le Forge Fils Bazeye. Ce n’est pas un aristocrate français, mais le porte-parole du FDLR, un mouvement génocidaire et subversif opérant dans la partie orientale de la RDC. Il a été arrêté aujourd’hui par l’armée congolaise FARDC. J’espère qu’il sera rapatrié au Rwanda » a-t-il tweeté.

Pour la République Démocratique du Congo, l’heure à savoir quelles mines d’informations disposent ces deux officiers rebelles arrêtes, contenus nécessaires pour les services de renseignements dans sa recherche de l’éradication de ce groupe armé.

À la question de savoir si ces deux officiers seront extradés au Rwanda, l’armée Congolaise indique que la destination de tous les rebelles Rwandais présents sur le territoire Congolais reste leur pays d’origine.

Fiston Mahamba (@FMLarousse)

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU