PUBLICITÉ

Albert Moleka: « Etienne Tshisekedi s’est montré très sceptique vis-à-vis des capacités de son fils »

Etienne Tshisekedi, leader historique de l’opposition congolaise décédé en 2017, n’aurait forcément pas apprécié que son fils, Félix Tshisekedi, dirige la RDC. C’est en tout cas ce que pense son ancien Directeur de Cabinet, Albert Moleka.  « Etienne Tshisekedi s’est montré très sceptique vis-à-vis des capacités de son fils. Il était très exigeant envers son fils« , a-t-il confié à la BBC.

« C’était quelqu’un qui s’est battu pour le peuple et il n’allait pas donner un laissez-passer à son fils« , a-t-il ajouté.

- Publicité-

Toujours selon M. Moleka, c’est la mère de Félix Tshisekedi, Marthe Kasalu, qui a fait pression pour que le fils devienne le leader. En effet, c’est mars de cette année que Félix a été élu à la tête de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS). Il a par la suite signé un accord de coalition avec Vital Kamerhe, ancien bras droit de Joseph Kabila, pour former une coalition électorale.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU