PUBLICITÉ

Le rapprochement entre CACH et LAMUKA reste toujours possible, annonce Félix Tshisekedi

Dans une conférence de presse tenue à Lubumbashi, capitale de la province du Haut-Katanga et réputé fief de la frange de l’opposition Lamuka (mais où le ticket FATSHIVIT a drainé du monde), Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a annoncé que le rapprochement entre la plateforme Camp du Changement (CACH) et la coalition Lamuka reste possible avant la tenue de prochaines élections présidentielles.

- Publicité-

« Le rapprochement est toujours possible. Ces amis restent des opposants mais ils n’ont pas le monopole de l’opposition et qu’ils arrêtent de nous diaboliser » a dit le candidat naturel de l’Union pour la démocratie et le progrès social, UDPS avant de poursuivre: « ils restent des frères mais nous sommes dans une divergence de vue« .

Félix Tshisekedi indique que le camp Lamuka est sujet à des divergences internes, nées de Genève et ces dernières pourront faire ressortir la partie cachée de l’iceberg au cas où Lamuka accédait au pouvoir. « La confusion a commencé à Genève et il y en aura si ils ont le pouvoir au moment de leur partage! » a-t-il prévenu.

Fiston Mahamba (@FMLarousse)

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU