PUBLICITÉ

Emmanuel Shadary triomphe dans son bastion de Kindu

Nous sommes ici au bestion du pouvoir. Le candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) y est originaire, tout comme le président Joseph Kabila de part sa mère. Alors évidemment, lorsqu’il faut descendre dans la rue pour accueillir le fils du pays, beaucoup ne se font pas priés.

Tôt le matin, des moto-taxis et plusieurs véhicules ont mis cap vers l’aéroport de la ville, le même qui a vu des dizaines de partisans du pouvoir interrompre l’arrivée de Martin Fayulu la semaine dernière. Régnant en maître sans merci, les partisans d’Emmanuel Shadary attendront pendant plusieurs heures, chantant et dansant en l’honneur de celui qu’ils considèrent comme déjà élu.

- Publicité-

En début d’après-midi, l’avion du candidat président atterri. Une forte délégation va l’accueillir au pied. Quelques minutes ont suffi pour prendre la direction du centre-ville où des dizaines des centaines de partisans attendaient. Quand il arrive sur place, c’est l’euphorie. Comme à Kisangani, Emmanuel Shadary est heureux comme un enfant.

« D’ici quelques jours, je vais devenir Président » leur lance-t-il, avant qu’ils n’exultent. Ils écoutent à peine ses promesses de développement, d’un avenir meilleur pour Kindu et Maniema. Ils sont en fait conquis.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU